Skip links

Qu’est-ce que la RSE, ou responsabilité sociétale des entreprises ?

Depuis plusieurs années maintenant, un terme a fait son apparition dans la sphère professionnelle : la RSE. Mais qu’est-ce qui se cache vraiment derrière cet acronyme ? NoBelity vous explique à peu près tout ce qu’il y a à savoir.

RSE, Qu’est-ce que la RSE, ou responsabilité sociétale des entreprises ?, Nobelity
Découvrons la notion de RSE ensemble !

Définition de la RSE…

La RSE est un acronyme dont les lettres correspondent à Responsabilité Sociétale des Entreprises (ou parfois dite Responsabilité Sociale des Entreprises). Souvent réduite à son volet environnemental, la RSE est en fait la valorisation de la part des entreprises et les organismes de manière générale des aspects non seulement environnementaux, mais aussi sociaux, éthiques et économiques dans leurs activités. 

En clair : même si c’est son but premier, une entreprise ne doit plus se contenter de développer son activité. Elle doit le faire, mais le faire bien.

Pour être plus précis, 7 piliers entrent dans le champ de la RSE :

  • la gouvernance de l’organisation,
  • le respect des droits de l’Homme en son sein,
  • la qualité des relations et des conditions de travail,
  • le respect de l’environnement dans son activité,
  • la loyauté de ses pratiques,
  • les questions relatives aux consommateurs,
  • la valorisation des communautés et du développement local.

…et historique

La notion de RSE a fait son apparition dès les années 60-70 et n’a jamais cessé de prendre de l’importance depuis lors sur fond de problématiques environnementales et sociétales grandissantes. Elle a même été à l’ordre du jour du Sommet de la Terre de Johannesburg de 2002.

En revanche, si cette notion peut paraître essentielle à notre société telle que nous la connaissons aujourd’hui, foisonnante d’entreprises à fort potentiel aussi bien économique que polluant, il est important de relever le fait que la prise en compte de la Responsabilité Sociétale des Entreprises est basée sur le volontariat des organisations. 

Une initiative basée sur le volontariat

C’est principalement au travers de la signature de chartes de bonne conduite, par exemple, qu’une entreprise se contraint d’elle-même à respecter certains engagements relatifs à la RSE, mais elle ne s’expose pas à de d’importantes sanctions juridiques en cas de non respect de ces textes.

À noter : une loi française datant du 27 mars 2017 contraint néanmoins les multinationales à établir et publier un plan de vigilance dans une optique de prévention des risques environnementaux, humains, et de corruption provenant de leur siège ainsi que de leurs filiales, fournisseurs et sous-traitants français comme étrangers.

Pour approfondir la question réglementaire de la RSE, n’hésitez pas à consulter le site du gouvernement www.economie.gouv.fr.

Une plateforme dédiée à la RSE a même été créée par le gouvernement français en 2013 afin de rassembler les débats, acteurs, recommandations et initiatives en la matière. Il est temps de s’en inspirer !

La RSE, une raison d’être pour NoBelity

Plus qu’une conviction, la prise en compte de la Responsabilité Sociétale des Entreprises est une raison d’être pour NoBelity qui est née de la volonté d’apporter aux différents acteurs de notre société des outils accessibles pour les aider à mettre en place des actions concrètes en faveur d’une activité globalement plus responsable, à commencer par les déplacement de leurs collaborateurs.

Des outils pour votre plan de mobilité

Une bonne politique RSE peut commencer par la mise en place d’un plan de mobilité efficace via le vélo à assistance électrique.

Plus écologique, plus économique et plus favorable à une bonne santé mentale et physique, l’usage du vélo électrique ne cesse de croître et plus encore depuis la survenue de la crise sanitaire que nous traversons aujourd’hui. 

Dans la lignée de la loi LOM (Loi d’Orientation des Mobilités) de 2019 visant à pousser le développement de moyens de transport plus écoresponsables, le forfait mobilité durable a remplacé l’indemnité kilométrique vélo. 

Depuis le 1er janvier 2021, les employeurs peuvent attribuer une indemnité allant jusqu’à 500€ par an exonérée de charges sociales aux salariés privilégiant les modes de transport doux comme le VAE pour effectuer leurs trajets domicile-travail. Vélotaf et RSE, nous voilà !

> Pour un récapitulatif plus complet sur les avantages du vélotaf, n’hésitez pas à consulter notre article dédié : « Les avantages du vélotaf »

L’expertise de NoBelity au service de votre politique RSE

NoBelity peut vous proposer son expertise en matière de : 

  • flotte de vélos à assistance électrique partagés,
  • vélos de fonction individuels
  • infrastructure de stationnement et/ou rechargement et d’abris,
  • sécurisation via un cadenas connecté (offrant des possibilité de gestion de flotte),
  • solutions d’assurance et de financement (LLD et LOA)BOUTON Nos solutions RSE

Ils ont déjà confié une partie du développement de leur politique de Responsabilité Sociétales des Entreprises à NoBelity :

NoBelity est à votre écoute pour concevoir et mettre en place tous vous projet en matière de vélo-mobilité.

RSE, Qu’est-ce que la RSE, ou responsabilité sociétale des entreprises ?, Nobelity

Leave a comment

Name*

Website

Comment